AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Sam 24 Mar - 21:31

Citation :
RHODES, LUCIE.
❝ Le destin, c'est l'excuse de ceux qui ne veulent pas être responsables de leur vie. ❞
nom(s) ⊰ rhodes. prénom(s) ⊰ lucie. âge ⊰ vingt-quatre ans. date et lieu de naissance ⊰ née le treize avril à bakersfield, californie. statut social ⊰ célibataire. traits de caractère ⊰ écrire ici. groupe ⊰ green is fashion.

☇ MAKE A MEMORY.

Ici, vous développerez plusieurs points sur votre personnage. Cela peut s'agir de ses manies, de ses goûts, de son histoire... Nous ne donnons pas de minimum à respecter, mais faites quelque chose d'assez précis et complet, afin que l'on en apprenne plus sur votre personnage.

☇ WE WERE BORN TO DIE.

Etes-vous pour ou contre cette politique écologique mise en place par le maire ? Votre voiture vous manque, ou aimez-vous votre vélo plus que n'importe qui ? Si vous êtes nouveau dans la ville, pourquoi êtes-vous venus ici ? En bref, vous ferez ici un petit paragraphe sur ce que vous pensez de ce qui fait l'originalité de la ville.

quelques informations:
 

_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.


Dernière édition par Lucie Rhodes le Dim 1 Avr - 22:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Sam 24 Mar - 21:31

Citation :
❘▶
Your heart’s a mess, you won’t admit to it
It makes no sense but I’m desperate to connect
And you, you can’t live like this.

Il y a une heure, Lucie avait passé un coup de téléphone à sa grande soeur, Hazelle, qu'elle considérait comme sa meilleure amie. Les deux soeurs Rhodes avaient grandi dans une famille aimante, et elles s'étaient très bien entendues dès le début. Il était difficile de les séparer, leurs proches le savaient. Depuis quelques mois maintenant, la benjamine de la famille sortait avec un homme, Alban. C'était l'amour fou, et les deux soeurs passaient un peu moins de temps ensemble, Lucie en consacrant davantage à son nouvel amoureux. C'est bien pour ça qu'elle avait appelé sa grande soeur, afin qu'elles dînent ensemble ce soir-là, rattraper les quelques jours passés sans se voir. Lucie habitait toujours avec ses parents, mais Hazelle avait pris son indépendance il y avait quelques mois. Tout cela pour dire qu'elles étaient censées se retrouver chez la jeune femme dans deux heures, après la journée de cours de Lucie. Seulement, le cours avait été annulé, et au lieu de traîner avec ses amis, la jolie brune voulut aller faire une surprise à sa grande soeur en arrivant plus tôt. Etant écrivain, elle savait qu'elle serait chez elle, surtout par un temps pareil. Elle aurait bien profité de son homme quelques minutes, mais il était indisponible pour le moment. Elle marchait donc en direction de chez sa soeur, à quelques patés de maison du lycée. Il pleuvait des cordes, mais aucun transport n'y allait, et elle ne possédait pas de voiture. Lorsqu'elle arriva enfin chez elle, elle était trempée de la tête aux pieds et mourrait de froid. Elle ne s'enquiquina pas à frapper, puisqu'elle possédait un double des clés, et entra directement dans la maison. Aucun bruit. « Hazelle, devine qui a pu rentrer des cours plus tôt ! » cria la jeune femme du bas des escaliers, un sourire aux lèvres. Un léger silence, puis un bruit sourd, comme quelque chose tombant sur le sol. Lucie fronça les sourcils et monta les escaliers afin d'aller voir ce qui se passait. Elle ouvrit alors la porte de la chambre de sa soeur. « Hazelle, tout va bien ? » Et là, elle comprit alors ce qui se passait. Hazelle était nue dans le lit, et Alban se trouvait sur le sol, nu également. Il devait être ce "quelque chose" qui était tombé. Envahie par un sentiment de trahison et de honte, Lucie regarda la scène qui se jouait sous ses yeux, qui se remplissaient peu à peu de larmes. Sa bouche s'ouvrit, mais elle fut incapable de sortir un seul son. « Non, Lucie, attend... » murmura Alban, mais elle ne l'écoutait pas. Elle tournait déjà les talons et dévala les escaliers en courant. Elle entendit sa soeur crier son nom, mais elle ne s'arrêta pas, tout comme les larmes qui coulaient sur ses joues. Elle ouvra la porte de la maison à la volée et s'engouffra sous la pluie, les gouttes d'eau se mêlant à ses pleurs. Ce jour-là, Lucie comprit enfin ce que voulait dire avoir le coeur brisé.




Trois coups tapèrent à la porte, et Lucie restait assise sur le sofa du salon, immobile. Encore une fois, les coups retentissaient dans la maison, mais elle ne bougeait toujours pas. Elle savait qu'à force de l'ignorer, Sully arrêterait de s'acharner sur sa porte et trouverait un moyen d'entrer. Depuis le temps qu'ils se connaissaient, ils avaient le moyen d'entrer dans la maison de l'autre sans grands efforts, puisqu'ils s'étaient échangés le double des clés depuis de nombreuses années maintenant. Et effectivement, il ne lui fallut pas longtemps avec qu'il n'insère les clés dans la serrure et ouvre la porte pas ses propres moyens. Pourtant, Lucie ne bougeait toujours pas. Elle sentit une présence derrière elle, debout à l'entrée du salon. « Lucie ? Tu vas m'ignorer combien de temps ? » Toujours, fut-elle tentée de répondre. Elle lui en voulait. Terriblement. Il était son meilleur ami, et il osait sortir avec sa pire ennemie. Hazelle Rhodes. Oui, sa propre soeur qu'elle considérait comme moins que rien. Pourtant, ça n'avait pas toujours été comme ça. Elles étaient les meilleures amies du monde, avant que sa très chère soeur couche avec son copain actuel, ce qui avait mené à la rupture du couple, mais aussi des deux soeurs. Aujourd'hui, elles s'évitaient comme la mort, et lorsqu'elles se retrouvaient, ça ne finissait jamais bien. Sully avait été là pour la soutenir dans cette dure période de sa vie, comme il l'avait toujours été depuis qu'ils étaient tout petit. Il savait à quel point Lucie la détestait, et pourtant, il avait décidé de lui planter un poignard dans le dos en sortant avec elle. Rien que de penser à eux comme un couple lui donnait envie de vomir. « Allez, arrête de réagir comme ça. » Sa voix se voulait douce, tout en posant une main sur son épaule. Le contact physique fit réagir Lucie, qui se releva violemment. « Laisse-moi tranquille, Sully ! Dégage, j'ai pas envie de te voir. » Elle contourna le sofa et passa devant lui, ne se ménageant pas pour le bousculer au passage. Le jeune homme lui attrapa la main pour la retenir. « Lucie... » La jeune femme se retourna et, dans un excès de colère, sa main vint rencontrer sa joue, et pas des plus délicatement. « Arrête ton petit jeu, et ne me dis pas de me calmer. Comment tu as pu me faire ça ? Tu sais combien je la déteste, ce qu'elle m'a fait. » Lucie souffrait de cette situation. Tout d'abord parce qu'elle ressentait cela comme une trahison, mais aussi parce que cela lui avait ouvert les yeux. Elle aimait Sully, et pas comme un simple meilleur ami. Non, elle voulait plus, et malheureusement elle ne l'aurait pas, une fois encore à cause de sa soeur. Elle voulait juste qu'on la laisse tranquille et qu'elle se retrouve seule. « Alors va voir ta pouffe et oublie-moi. On a plus rien à se dire. En ce qui me concerne, on est plus amis. » Elle prononça ces mots violemment, froidement. Elle voyait que cela avait déstabilisé le jeune homme, et c'était bien là son intention. Elle ne lui lança même pas un dernier regard avant de monter les escaliers et d'aller s'enfermer dans sa chambre, pour ne plus jamais en ressortir.

_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.


Dernière édition par Lucie Rhodes le Mar 3 Avr - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Cavendish

avatar

☇ messages : 35
☇ arrivé(e) le : 16/03/2012
☇ pseudo : blue bird.
☇ célébrité : xavier samuel.
☇ crédits : ginger's spleen (avatar).// tumblr (sign).
☇ multinicks : prue emerson.

MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Sam 24 Mar - 21:52

I love you

_________________
i walked around, broken emotionally frozen.
i always loved you from the start but I could not figure out. so I put away the fight now I'm gonna live my life, giving you the most in every way. ⊱ lyrics w/ lenny kravitz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Sam 24 Mar - 23:04


Faut que je te mpotte pour notre lien.

_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toni Ainsworth
ME AND YOU UNTIL THE END.
avatar

☇ messages : 145
☇ arrivé(e) le : 16/03/2012
☇ pseudo : smashedwings.
☇ célébrité : candice accola.
☇ crédits : lovebird/unkown tumblr.
☇ multinicks : dorys maitland.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: 25 yo.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Dim 25 Mar - 1:01

Le deuxième gif.


_________________

there's an empty space inside my heart, where
the wings take root, so now i'll set you free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   Dim 25 Mar - 16:48


_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.   

Revenir en haut Aller en bas
 
⊰ SOMETIMES LOVE IS NOT ENOUGH.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» love and hate
» Manifestation au resto love love.
» I LOVE SCREEN
» CR 18/02/2014 Love Letter / Complots / Carson City
» Birthday + love. (Hailie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BACK IN TIME :: WHISPERS IN THE DARK. :: don't make me wait. :: drunk on love-
Sauter vers: