AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫

Aller en bas 
AuteurMessage
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:11

oksley, bloème mads.
" citation. "

nom(s) ► oksley. prénom(s) ► bloème mads. âge ► vingt et un an. date et lieu de naissance ► treize mai, bakersfield, california. statut social ► célibataire. traits de caractère ► principalement chiante et d'une douceur paradoxale. groupe ► green is fashion


quelques informations:
 


Dernière édition par Bloème Oksley le Sam 7 Avr - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:11

▹ MAKE A MEMORY.

▽ Bloème est la seule fille de la branche Oksley, les anciens étaient des hommes, elle tient son nom de famille de son père ▽ la jeune femme est ce qu'on pourrait appelé une bombe à retardement, elle laisse passer les choses mais lorsque la goutte d'eau fait déborder le vase, elle devient complètement hors de portée et lâche tout ce qu'elle a sur le coeur, alors ne vaut mieux pas être dans les parages. ▽ la jeune femme n'abandonne jamais rien, elle fonce tête baissé sans penser aux conséquences, elle est têtue et il est très difficile de lui retirer l'idée qu'elle a dans la tête, quand on la jette par la porte, elle revient au galop par la fenêtre. vous êtes prévenus. ▽ elle adore danser, elle est dynamique, elle aime faire du sport, elle élimine tout ce qu'elle n'arrive pas a dépenser dans une journée, alors tout les matins elle court pour relâcher la pression. ▽ Bloème est une jeune femme digne de confiance, elle garde tout les secrets des gens dans sa tête et n'a pas besoin de se mettre à plusieurs pour garder un secret. ▽ elle peut sortir tout un tas de gros mots en une phrases sans respirer, elle est franche et dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. ▽ elle est très studieuse comme jeune femme, elle aime apprendre et ne comprend pas les personnes qui se plaignent des cours. ▽ elle chante à merveille, sait jouer du piano depuis qu'elle a cinq ans ▽ ses parents sont partis avec son petit frère à quand elle n'avait que sept ans ▽ elle dessine comme Peyton dans OTH ▽ elle a toujours gardé le sourire, malgré les épreuves difficiles ▽ aime les bonbons et la nourriture en générale ▽ est passionnée d'écriture et de lecture, elle dévore les livres littéralement ▽ elle est unique en son genre. ▽ Bloème est naturellement blonde, mais il lui arrive de se teindre les cheveux en bruns.

▹ WE WERE BORN TO DIE.

Elle aimait sa voiture, oui elle aimait les balades qu'elle faisait avec, les fenêtres baissaient, la musique à fond, le vent dans ses cheveux, elle aimait ses moments là, elle la regrette beaucoup mais elle ne peut pas blâmer le maire pour essayer de sauver la planète, de sauver leur ville, elle eut du mal au début, à se faire à l'idée, le vélo très peu pour elle, elle en garde un très mauvais souvenirs, elle préfère le skate board ou encore marcher, de toute façon maintenant elle n'a plus le choix, elle n'a pas encore trouver le moyen de voler écolo alors elle marche, elle pourrait peut-être demander à Jonah de la porter sur son dos. Ou mieux, faisant comme les cow-boys, montons tout à cheval, sa la dérangerait pas, elle aime monter à cheval mais pas sûre que tout le monde soit d'accord. En tout cas, si un jour vous voyez une personne sur un cheval, ne vous étonnez pas, Bloème doit avoir la flemme de marcher.


Dernière édition par Bloème Oksley le Sam 7 Avr - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:11


somebody that i used to know.
GOTYE.

© tumblr

-----------------------------------------------------
once upon a time
-----------------------------------------------------
❝ with you, i breathe again
+ outch, dude. you look like a muppet



« hey sweetie ! c'est maman ! » sa voix était joyeuse, elle avait un large sourire sur ses lèvres « oh mon dieu j'y crois toujours pas. comment t'as pu me convaincre de faire ça ! » dit son père en se cachant le visage d'une main. il souriait. « mais attend c'est important, notre fille va bientôt pouvoir voir cette vidéo, il faut qu'elle sache tout ce qui s'est passé ! » elle fit alors un geste vers la caméra « c'est comme un journal vidéo » elle regardait l'homme qui se tenait à côté d'elle, ses yeux pétillaient à chaque fois qu'elle posait son regard sur lui. « aller, c'est la dernière vidéo ! » « okay, je me rends ! » « toujours aussi têtue ! » elle rit avant de déposer un baiser sur ses lèvres. puis des images défilèrent, la même femme mais avec un ventre beaucoup plus rond de jour en jours, des sourires, des caresses sur ce bidon qui cachait une vie. même si elle avait les traits fatigués par sa grossesse, la jeune femme de vingt trois ans était heureuse. c'était son mari qui avait l'habitude de filmer, mais pour l'occasion de l'avant-dernière vidéo, la jeune mère avait voulut que son mari en fasse partit. oui parce que la dernière vidéo serait entièrement consacrée à l'accouchement. a l'arrivée de cette enfant qu'ils voulaient tant. « tu regardes encore cette vidéo ? » la voix de son père raisonnait dans la chambre de princesse. La demoiselle assise en tailleur devant son écran de télévision rose bonbon, à la couleur de sa chambre se tourna vers son père, un sourire sur les lèvres. « tout le temps ! » la demoiselle baissa alors le regard « tu sais qu'a force de la regarder sans arrêt tu vas l’abîmer, elle va subir le même sort que la cassette de Roi Lion à ce train là » la dite Bloème tourna la tête vers son écran de télévision et mit pause. l'image se figea sur le sourire de sa mère. « mais c'est pas de ma faute si j'aime les cassettes ! » dit-elle innocemment. « elle rentre quand maman ? » son ventre se mit alors à gargouiller, ses mains se porta sur son petit ventre et le tordit. son visage était surprit, sa bouche formait un o. « ah maintenant je comprends pourquoi tu dis ça. Je ne sais pas du tout, ça dépendra si elle a beaucoup de patient ou non. » Bloème hocha la tête en guise de réponse. « mais allez viens, je vais te faire un truc à manger et après on ira jouer dehors ! » Bloème ne se fit pas prier deux fois, elle sauta sur ses pieds en éteignant la télévision , elle se retourna et courut alors vers son père, les bras levés, d'un geste il la souleva aussi facilement. elle s'accrocha aussi fort qu'elle le put. « tu veux manger quoi ? » Bloème serra les lèvres en guise de réflexion « mhh des pancakes septials et un chocolat chaud dingo » son père rit « ba quoi ? » dit-elle d'une mine renfrognée « qu'est-ce-que j'ai dis ? » ils étaient toujours sur le pas de la porte de la chambre de la demoiselle, Bloème se décolla alors de lui légèrement pour le regarder « c'est spécial pas septials ma chérie » « ba c'est ce que j'ai dis » dit-elle en le regardant. Bloème avait des difficultés avec certains mots, mais comme tout les enfants de son âge « JE SUIS RENTREEEEEEEEEE » Bloème tendit l'oreille, un sourire réjouit sur ses lèvres « maman est rentrée » son père la lâcha, sachant la réaction que lui provoqué à chaque fois les arrivées de sa femme chez la jeune enfant. Bloème posa pieds à terre et courut vers cette voix. « Bloème fais doucement, tu vas encore tomber ! » son père la suivait à grande enjambé, bien que petite, Bloème était rapide et se prenait parfois pour une fusée « mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan » cria-t-elle alors qu'elle dévalée les escaliers de la maison familiale. Mais elle n'eut pas le temps de terminer sa course que sa mère l'attrapa au vol. « sweety, tu m'as manqué aujourd'hui ! » elle lui colla deux gros bisous sur les joues, Bloème lâcha des rires enfantins. « papa allez faire des pancakes septials et des chocolats chaud dingo, t'en veux ? » à l'inverse de son mari, elle hocha la tête de bas en haut, laissant de côté le mot septials, elle savait que tôt ou tard, elle comprendrait que ce n'était pas comme ça qu'il fallait le prononcer. toujours dans les bras de sa mère, Bloème se tourna vers son père, descendant les escaliers d'un pas tranquille. « ta journée s'est bien passé ? » Bloème commença alors a jouer avec les cheveux de sa mère. « fatigante, mais j'ai réussis a avoir mon week-end tout entier, on pourra être tout les quatre ! » Bloème lâcha la mèche de cheveux et regarda sa mère. un air soupçonneux sur le visage, sa mère était prise au dépourvut, elle avait gaffée. Bloème compta alors sur ses doigts. un doigt pour papa, un doigt pour maman, un doigt pour moi, ça fait trois. « mais on est que trois doigts ! » dit-elle complètement perdue. « je sais compter, ma maîtresse la dit ! » sa mère, Théresa la posa par terre, s'agenouillant à sa hauteur, un sourire sur le visage. « pourquoi tu souris comme ça ? » demanda-t-elle, la tête penchée sur le côté, jouant nerveusement avec ses doigts. « tu veux dire que ... ? » Bloème tourna la tête vers son papa. il avait l'air aussi surprit qu'elle. « sa veut dire que tu auras peut-être une petite soeur ou un petit frère ma chérie » Bloème sauta sur place. « c'est troooop bien » la demoiselle était ravie à l'idée d'avoir un petit frère ou un petite soeur. dans tout les cas, malheur à lui ou elle, il passera entre les mains expertes de la petite Bloème pour en faire une princesse. garçon ou fille. neuf mois plus tard, naquit un petit garçon Nolan.


c'était un jour comme les autres, enfin d'apparence, pour la première fois en ce mois de juillet il pleuvait, ce n'était pas quelque goutte, non c'était une pluie forte mais chaude, elle lavait presque les voitures couvertes de la poussière de la ville de Bakersfield, la ville natale de la petite Bloème. elle sortait tout juste de l'école quand cette pluie s'est abattue sur elle et ses petits camarades. malgré les demandes des professeurs de rentrer dans l'établissement en attendant les parents, Bloème n'en avait fait qu'à sa tête, comme d'habitude à vrai dire, mais si elle n'avait pas fait ce geste fou, elle ne lui aurait probablement jamais parlé. alors elle se faufila un chemin entre les élèves qui essayaient de rentrer dans l'école, se couvrant la tête avec leur cartable, elle dut jouer des coudes pour sortir de cette marée d'élèves mais elle réussit enfin. elle descendit les quelques marches et prit plaisir a sauter dans la flaque qui commençait à se former au pieds des escaliers, salissant au passage ses ballerines blanches et sa jolie jupe blanche brodée de dentelle. « Bloème revient tout de suite à l'intérieur ! » cria sa maîtresse, elle se retourna alors vers elle, un sourire aux lèvres, un sourire espiègle qui en disait long sur ce qu'aller faire l'enfant. « Bloème je t'ordonne de revenir ici, ne m'oblige pas à venir te chercher ! » tout les élèves s'étaient tus et regardaient la petite blonde, en attendant de ce qu'elle allait faire. Un combat commençait entre Bloème et sa maîtresse, pourtant Madame Gorgiana devait savoir à qui elle avait à faire. alors Bloème ramena son cartable dans son dos, passant les brettelles sur ses épaules. elle n'avait pas de manteau, sa robe était déjà trempée, elle lui collait à la peau comme ses cheveux blond. elle leva alors les bras et commença alors à tourner sur elle même, les gouttes perlaient sur son visage, elle avait le sentiment d'être libre, de toute façon attendre là où à l'intérieur son papa, c'était la même chose où presque, si elle attendait à l'intérieur, elle se voyait déjà entrain d'écouter les conversations des grands en essayant de comprendre sans y parvenir, si elle attendait dehors, elle pourrait alors s'amuser et profiter de cette journée de pluie pendant ses vacances. elle tournait, tournait si bien qu'elle entendit alors les cris de joies de ses camarades et des bruits de pas, tout le monde sortait pour profiter de la pluie. les maîtresses s'avouaient vaincus. mais la rigolade commençait à s’atténuer, les parents venaient chercher leurs enfants, sourires aux lèvres de les voir s'amuser comme ça. Bloème fit la dernière à partir, enfin l'une des dernières puisqu'il restait un garçon avec elle. ils durent rentrer à l'intérieur, Leven s'attendaient à se faire gronder par sa maîtresse mais il n'en fut rien. « mais regarde moi dans quel état tu es Bloème, tu n'aurais pas dû sortir comme ça surtout habillé en blanc, mija la prochaine fois demande une blouse, regarde moi ça tu vas empirer ton état » lui dit sa maîtresse alors qu'elle essayait de la sécher avec une serviette. « tata, c'est toi qui va me ramener ce soir ? » lui demanda-t-elle d'une petite voix alors que sa tata, sa maîtresse, lui sécher les cheveux. elle baissa la tête, sa tata ne répondit que par un soupir avant de partir dans la salle en face, une larme s'échappa alors de son oeil gauche, son visage qui était il y a une minute joyeux devient triste, alors les doigts entrelacés, elle dit tout bas « faite que mon papa vienne me chercher s'il vous plait. » elle s'essuya alors la larme qui coulait sur sa joue, laissant au passage une traînée brûlante et salée. « si tu veux ma maman peut te ramener à la maison, comme ça ton papa il pourra venir te chercher à la maison, en plus je crois que maman a fait des cookies ! » lui dit alors le petit garçon qui vint s'asseoir à côté d'elle. un sourire d'espoir naquit sur les lèvres de Bloème, ses yeux commençaient à briller. « oh oui ! ce serait gentil ! » dit-elle avant que sa tata ne revienne avec deux nouvelles grosses serviettes qu'elle donna à chacun des deux. « Bloème, ton papa ne viendra pas te chercher aujourd'hui » la demoiselle arqua un sourcil, son sourire se perdit « qu'est-ce-qu'il y a tata ? » « il ne pourra pas venir te chercher aujourd'hui. » « ah bon, qu'est-ce-qu'il a ? » sa tante baissa la tête en la secouant « mais il sera là demain, c'est qu'il travaille tard ce soir, et ta maman ne peut pas non plus, tu vas devoir rester avec moi ... » « ho. » mais elle n'eut pas le temps de répondre, qu'une magnifique femme entra dans le couloir, essayant de refermer son parapluie et de le secouer. « Jonah ? » Bloème posa alors le regard sur le jeune garçon qui était assit à côté d'elle, il tourna la tête et sauta instinctivement de sa chaise, laissant tomber sa serviette et courut vers sa mère qui l’accueilli dans ses bras. « je suis désolée d'être en retard, mais il y avait des bouchons, allez viens la limousine attend mon coeur. Vite, dis au revoir et on part ! papa va bientôt arriver, les cookies sont encore chaud ! » lui dit-elle en le prenant la main. Bloème regarda cette scène, un pincement au coeur. une larme coula de nouveau sur sa joue, mais sa tata l'essuya rapidement avant de la prendre dans ses bras. elle fourra sa petite tête blonde dans le cou de sa tante qui essayait de la calmer. « je suis désolée ma chérie, mais ne t'inquiète pas, tout va s'arranger pour toi. » lui dit-elle d'une voix douce. « Bloème ?! » la demoiselle releva la tête. « tu peux venir si tu veux » Bloème tourna la tête vers sa tante. « ne t'inquiète pas Magdalena, elle sera mieux à la maison qu'attendre dans le froid ! » « d'accord allez vas-y ! » Bloème prit sa tante dans les bras, elle se leva de son siège et sa tante l'accompagna jusqu'à eux, Jonah lui prit la main et l'entraîna dehors pour aller dans la limousine, quand elle se trouva devant cette immense voiture, Bloème ne comprit pas tout à fait son utilité mais elle y entra quand même. sa bouche était en feu, elle avait essayait de fourrer un cookie encore chaud dans sa bouche, sous un cap ou pas cap de Jonah. ses mains s’agitaient devant sa bouche, pour essayer de faire du vent afin d'atténuer la douleur, la seule chose que fit Jonah pour l'aider était de lui jeter son verre d'eau à la figure. Bloème tomba à la renverse sur le canapé, la tête complètement trempé et la douleur partit. Jonah se redressa alors « je suis désolé, je voulais pas ! » Bloème explosa de rire après avoir récupérer ses esprits. elle s'essuya alors la figure avec la serviette que lui tendait Jonah. il avait l'air tout gêné. « ne t'inquiète pas c'est pas grave ! » Jonah s'assit à côté d'elle, un regard inquiet, Leven se redressa et essuya les dégâts. « Jonah c'est pas grave je te dis ! » dit-elle en posant la serviette sur la table basse. « t'es sûr ? » Bloème fit un oui de la tête. une musique que Leven adorait passer à la télé. elle se leva alors du canapé et commença alors à danser, sous le regard interrogatif de Jonah, voyant qu'il ne faisait rien, elle se retourna et lui prit la main pour l'emmener avec lui sur la piste de danse improviser. la chanson passée, la mère de Jonah vint avec une assiette pleine de bonbons en tout genre et la posa sur la table. Bloème se rassit sur le canapé et dessina sur une feuille, les crayons éparpillés sur son espace, elle utilisait le bleu, le orange et le jaune, le blanc, le rouge pour au final donné un dessin signée d'une enfant de sept ans. Jonah quand à lui, avait prit un des réglisse de l'assiette et avait essayer de faire une bague avec. une fois la bague terminée, il se retourna, Bloème lui montra son dessin et il lui montra la bague.« Ho elle est trop joli, c'est avec du réglisse ? » demanda-t-elle en posant son dessin « oui, tu veux te marier avec moi ? » « tu veux te marier avec moi ? mais on est pas trop jeune ? » « non quand on est amoureux, on est pas trop jeune ! » « d'accord ! je veux me marier avec toi ! » lui dit-elle en tendant son annulaire, Jonah lui passa la bague au doigts. « Et voilà ! » Leven se leva et entraîna Jonah sur leur piste de danse, ce fut la danse qui scella leur union. « je vais t'avoir avec moi toute la vie » lui dit-il en posant un baiser sur sa joue. ce fut leur premier moment de complicité. Jours après jours, les deux enfants restaient sans arrêts ensembles. Bloème se sentait bien avec Jonah, et vice versa.


« Bloème dit bonjour à la caméra » la jeune femme se tourna alors, coupant sa conversation avec Mélinda. « Oh la plus belle » Bloème sourit et secoua la main en guise de salut à la caméra « HAY ! » « alors comment se passe cette après-midi pour toi ? » « Superbe, magnifique soleil ! mais tu voudrais pas lâcher la caméra et venir dans l'eau avec nous ? » demanda-t-elle, un bras sur la tapis. « nop, j'ai encore pleins de monde à filmer ! » « t'es irrécupérable Jonah ! » elle se mordit les lèvres et plaqua sa main lire sur sa bouche et envoya un baiser vers Jonah, il lui envoya un sourire. Bloème se retourna alors vers Mélinda et reprit sa conversation. mais celle ci se coupa par l'arrivée de deux garçons qui ont eut la bonne idée commune de sauter sur les filles. Bloème sortit de l'eau rapidement, pas assez vite, elle fut aspergé d'eau de la tête au pieds, c'est dégoulinant qu'elle marcha sur le rebord de la piscine, ses bras tenaient sa taille « non mais vous êtes fous les gars ! » dit-elle en riant. « tiens et viens Bloème » elle se retourna et Jonah posa une serviette sur ses épaules, elle l’accueilli avec un sourire reconnaissant. elle suivit Jonah, abandonnant la petite fête. « merci » ils avaient la même cadence, Jonah avait passé une main autour de la taille de sa meilleure amie. « où on va ? » curieuse ? oh oui, elle se demandait bien où ils allaient. « c'est une surprise, pour ton anniversaire » ils contournèrent alors la maison et rentra dans celle ci, entrant directement dans le salon, Jonah ne parlait pas, il était concentré. « Jonah !? » ils montèrent alors les escaliers jusqu'à la chambre de Bloème. « va te changer, juste des dernières modifications et après ce sera bon » « d'accord » Bloème partit alors dans la salle de bain et prit une douche qu'elle voulait rapide, elle eut le temps de se laver les cheveux et tout. elle en ressortit dix minutes plus tard, une serviette autour de la taille « t'as été rapide, mais c'est prêt » « qu'est-ce-qui est prêt ? » Jonah prit alors la télécommande, Leven suivit le geste et regarda la télévision, intriguée elle se rapprocha de lui. « bon anniversaire » lui dit-il en posant un baiser sur sa joue. Bloème le regarda avec un sourire et reporta son attention sur la télé. elle y entendit alors une mélodie, sa mélodie, celle que son père lui jouait au piano avec qu'elle ne s'endorme, elle s'assit sur le lit derrière elle, une de ses mains nouait la serviette, l'autre était posé sur ses genoux. et puis les images de la cassette qu'avait tourné ses parents, ses yeux brillaient, puis celle de son enfance, des jeux qu'elle faisait avec Jonah, avec son petit frère, elle y voyait toute sa vie, de sa naissance à aujourd'hui. elle pleurait de joie mais aussi de tristesse, tout ça lui manquait, elle se tourna vers lui, il regardait son oeuvre avec fierté. dans un élan, elle posa sa main sur sa joue et planta un baiser sur sa joue en murmurant « merci pour tout » Jonah tourna la tête vers elle et lui prit le visage dans ses mains et posa ses lèvres sur les siennes. « je t'aime. » elle ferma les yeux et répondit au baiser. quand il fut rompu par tout les deux, Bloème baissa le regard, les joues rouges. Jonah tendit alors une main vers elle, son doigts glissa le long de sa cicatrice, Bloème se mordit les lèvres. « je ne regrette pas ce que j'ai fais Bloème. » elle releva la tête et plongea son regard dans le sien. « moi non plus. » ce fut elle qui posa ses lèvres sur les siennes.



les images défilaient devant ses yeux mais elle ne semblait pas comprendre leur sens, la signification de cet enchaînement. son regard était perdu sur l'écran plat accroché sur le mur devant elle. elle releva les jambes, tout doucement, comme si elle ne voulait pas brusquer le déroulement du film qui se tenait devant elle. elle ne savait plus le nom du film, mais à entendre les hurlements que pousse la jeune femme blonde en courant dans ce couloir, ce film ne pouvait être qu'un film d'horreur. Bloème entoura ses jambes de ses bras. tu crois qu'elle va mourir ? moi je crois que oui, c'est toujours comme ça, l'idiote du film se fait tuer en prenant une porte qu'on lui a hurlé de ne pas prendre. demanda-t-elle dans le vide. pas tout à fait dans le vide. elle sortit alors de son état catatonique et tourna la tête sur le côté, un sourire en coin se dessina. tu sais que tu me fais flipper, comment tu peux savoir que j'arrive, j'ai essayer de ne pas faire de bruit. elle pencha la tête sur le côté. tu as juste essayer, mais t'es pas discret avec tes clés. dit-elle en riant. son corps de défigea et se poussa sur le côté, laissant de la place sur le canapé pour le jeune homme. maintenant qu'elle savait qu'il était là, il n'avait plus besoin de faire semblant ou d'être discret, ce qui n'est pas vraiment son genre. alors qu'est-ce que j'ai raté de ce navet ? demanda-t-il en croisant ses jambes en tailleurs. Bloème secoua la tête, navrée. pas grand chose à vrai dire, comme je te l'ai dis, l'idiote blonde de service ... elle sentit alors le regard de Jonah sur elle, elle se tourna et afficha une mine outrée, elle le frappa sur l'épaule, il perdit l'équilibre, ne s'attendant pas à ça, il se retrouva alors par terre. la jeune femme se pencha alors, à quatre patte sur le canapé. ça va ? demanda-t-elle inquiète. Jonah ne bougeait plus, elle posa alors une main sur son épaule et elle le bougea un peu, mais rien. Aucun mouvement. oh mon dieu Jonah ! elle se pencha alors un peu plus, mais elle manqua de perdre l'équilibre, elle se rattrapa d'une main à même le sol et l'autre sur Jonah. elle était dans une position peu confortable. elle sentait son coeur battre plus vite que d'habitude. Jonah répond moi ! elle le secoua. mais rien à faire, elle ne pouvait pas, elle n'avait pas pus le blesser comme ça. elle leva alors la tête, cherchant son téléphone, quand elle sentit un bras encerclait sa taille, elle baissa la tête et vit Jonah, complètement réveillé. elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'elle se retrouva dos au sol, Jonah sur elle. elle était encore trop surprise pour parler mais pas assez pour commencer à le taper. tu sais que t'es mignonne quand tu panique la jeune femme essaya de le repousser mais il était beaucoup plus fort qu'elle. tu n'es qu'un stupide imbécile ! elle arrêta de le taper mais qu'est-ce que tu peux être con ma parole, tu m'as fais peur ! dit-elle en soupirant, levant les yeux au ciel. c'était trop tentant ! la jeune femme lui tira la langue, certes elle avait vingt et un ans et ça ne l'empêchait pas de rire comme une gamine de quinze ans. dis, ça te dis pas de te relever ? mais la seule réponse du jeune homme était son mouvement de corps, il se mit à l'aise sur elle. non je suis bien là, c'est confortable elle le regarda outrée. ah ouais ? je suis confortable ? mais Jonah perdit son sourire sûr de lui, même si il y avait peu de lumière, sauf celle de la télévision, et encore entre les scène sombres et celle avec le peu de lumière il était difficile de voir mais elle distinguait bien le rouge lui monté aux joues. il se gratta la gorge. je ferais mieux de me lever elle sourit ouais je crois bien il se releva, lui tendant une main au passage pour l'aider à se relever. il se remit à l'aise sur le canapé, une fois sur ses jambes la jeune femme se jeta sur le canapé. elle posa alors sa tête sur les genoux du jeune homme, s'allongeant. on va manger quoi ce soir ? j'ai ramené à manger. la blonde releva alors la tête. t'es bon à marier toi ! Jonah afficha un sourire en coin et regarda le cou de la jeune femme oh mais je le suis déjà la jeune femme porta une de ses mains à son cou, touchant la bague qu'il lui avait offert quand ils avaient sept ans. quelle chance j'ai. dit-elle en reposant la tête sur les genoux de Jonah, il posa une de ses mains sur la longue chevelure blonde de celle qu'il aimait secrètement depuis ses sept ans. quand à elle, même si elle n'était pas complètement en couple avec lui, c'était toujours aussi compliqué, elle était heureuse d'avoir son propre appartement avec lui comme colocataire. même si les choses étaient compliquée ici, la jeune femme gardait toujours le sourire, pas seulement pour elle mais aussi pour les autres.



Dernière édition par Bloème Oksley le Sam 7 Avr - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toni Ainsworth
ME AND YOU UNTIL THE END.
avatar

☇ messages : 145
☇ arrivé(e) le : 16/03/2012
☇ pseudo : smashedwings.
☇ célébrité : candice accola.
☇ crédits : lovebird/unkown tumblr.
☇ multinicks : dorys maitland.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: 25 yo.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:20

OWI EMILIA Bienvenue, et je te réserve la belle.

_________________

there's an empty space inside my heart, where
the wings take root, so now i'll set you free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briana Frazier

avatar

☇ messages : 244
☇ arrivé(e) le : 16/03/2012
☇ pseudo : ritadee.
☇ célébrité : teresa palmer.
☇ crédits : avatar: ritadee, gif: tezpalmer @ tumblr.
☇ multinicks : sofia maynard.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-six ans.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:21

Je crois qu'elle hésite entre Emilia Clarke et Selena Gomez.
Bienvenue! tongue

_________________

◊ i might have been standing on the top of the world.
cause all i'm feeling now is the weight of the world bearing down. i don't have answers to any of my questions anymore. cause i might have been wrong, i might have been scared all alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toni Ainsworth
ME AND YOU UNTIL THE END.
avatar

☇ messages : 145
☇ arrivé(e) le : 16/03/2012
☇ pseudo : smashedwings.
☇ célébrité : candice accola.
☇ crédits : lovebird/unkown tumblr.
☇ multinicks : dorys maitland.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: 25 yo.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:21

Ah oui j'avais pas vu
en tout cas moi je dis Emilia

_________________

there's an empty space inside my heart, where
the wings take root, so now i'll set you free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:23

JE DIS EMILIA (mord-moi) SANS HESITATION.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:24

Alors je crois que je vais me porter sur la belle emilia, après tout cet encouragement
merci beaucoup les filles, avec plaisir lucie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rhodes
LOVING YOU IS SUICIDE.
avatar

☇ messages : 216
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : nina dobrev.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: vampirediaries-gifs @tumblr.
☇ multinicks : mason ainsworth.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-quatre ans.
☇ métier: interne en chirurgie.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:24

Je te la réserve alors.

_________________
❝ Hide and seek, trains and sewing machines, all those years they were here first. Oily marks appear on walls where pleasure moments hung before. The takeover, the sweeping insensitivity of this still life. ❞ lyrics w/ imogen heap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avery Nielsen

avatar

☇ messages : 49
☇ arrivé(e) le : 31/03/2012
☇ pseudo : mellow bird.
☇ célébrité : emma stone.
☇ crédits : fluffy paws (avatar) ~ emsessed @tumblr (sign).

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-six ans.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Ven 6 Avr - 23:34

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Maitland

avatar

☇ messages : 141
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ pseudo : pink apple.
☇ célébrité : kaya scodelario.
☇ crédits : cripsow.

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Sam 7 Avr - 0:47

bienvenue, bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ari McBride
DEEP IN THE DEAD OF THE NIGHT.
avatar

☇ messages : 40
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ pseudo : Flawless/Lucie.
☇ célébrité : Penn Badgley.
☇ crédits : Belispeak (avatar)

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-sept ans.
☇ métier:
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Sam 7 Avr - 11:24

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Sam 7 Avr - 15:35

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mason Ainsworth
DEAD HEARTS ARE EVERYWHERE.
avatar

☇ messages : 249
☇ arrivé(e) le : 14/03/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : lovebirds, romane.
☇ célébrité : ryan gosling.
☇ crédits : © avatar: myself, gif: hemsworths @tumblr.
☇ multinicks : lucie rhodes.

UNTIL WE BLEED
☇ âge: vingt-sept ans.
☇ métier: maire intérimaire.
☇ amis, amours et emmerdes:

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Sam 7 Avr - 16:03

Je te valide. I love you

_________________
❝ Maybe I think you're cute and funny, maybe I wanna do what bunnies do with you if you know what I mean. ❞ lyrics w/ ingrid michaelson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://backintime.forumgratuit.org
Bloème Oksley
WE'RE INSIDE A ROBOT'S VAGINA
avatar

☇ messages : 26
☇ arrivé(e) le : 06/04/2012
☇ âge : 25
☇ pseudo : kassou.
☇ célébrité : emilia clarke la magnifique.
☇ crédits : avatar ( fufflypaws ) ▽ signature ( tumblr. )

MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   Sam 7 Avr - 16:05

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫   

Revenir en haut Aller en bas
 
bloème → outch, dude. you look like a muppet ♫
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't call anymore dude, please ! [Dylan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BACK IN TIME :: WHISPERS IN THE DARK. :: don't make me wait. :: drunk on love-
Sauter vers: